Mon été 2020

On commençait juste à apprécier l’été indien et paf ! De la pluie, de la fraicheur ? mais c’est l’automne qui est là ! Bon je ne vais pas me plaindre, il neige en station ! Alors je pense que c’est le moment idéal pour revenir sur mon été 2020.
L’été 2020 était particulier. Ou devait l’être. Après le confinement, l’envie de bouger était peut être d’autant plus importante que les autres années. Partir en France devenait important pour notre tourisme. En fin de compte, on n’avait pas vraiment le choix.

Tout d’abord, cet été, j’ai vu mes statistiques de ce blog monter, monter ! Et je vous en remercie vivement ! Vous avez été nombreux à lire mes différents articles sur mes randonnées pour vous donner des idées pour vos vacances et c’est bel et bien là le but. Je suis donc très contente! Merci encore !

La Bretagne au début du mois de juillet

Je suis partie début juillet en Bretagne à St-Malo. J’y étais déjà allée une journée en 2018 et j’avais bien aimé. Y retourner pour une semaine était une occasion idéale pour découvrir le nord de la Bretagne. Il ne faisait pas très chaud, je me suis juste baignée jusqu’au ventre. Tout début juillet, les touristes n’étaient pas encore trop là, ce qui était pas plus mal avec cette histoire de Covid.

Au programme :

  • Se promener dans les ruelles et sur les remparts de St-Malo
  • Visite du Mont-Saint-Michel et la traversée de la Baie jusqu’au rocher de Tombelaine les pieds dans le sable avec un guide hyper sympa et intéressant.
  • Se balader dans des jolies villes comme Dinard, Dol de Bretagne, St-Suliac
  • Manger des délicieuses huitres de Cancale sur le port
  • Marcher sur le sentier des douaniers entre le Cap Fréhel et Fort-Latte
  • Respirer à la Pointe du Grouin

De la baignade dans le lac Léman

A défaut de m’être baignée dans la mer, je me suis baignée dans le lac Léman. Pas beaucoup, il est vrai, mais assez pour dire que j’y suis allée cet été. Il y avait énormément de monde cette année. Je n’ai pas spécialement envie d’y aller après le boulot pour retrouver la foule vacancière, très peu pour moi. N’empêche que, une fois qu’on est dedans c’est un réel plaisir ! ça rafraichit et c’est vraiment agréable de pouvoir se baigner quand on passe 8h dans un bureau à plus de 30°C.

Beaucoup de VTT

Cet été, j’ai réellement profité de mon VTT. J’apprécie de plus en plus en faire. Je suis habituée au vélo de route. Le VTT est une discipline vraiment toute autre. Je découvre de plus en plus de chemins vers chez moi qui sont balisés et accessibles. C’est vraiment parfait.

Je suis allée plusieurs fois à Champeillant. En général je fais une boucle de 12-13km par des sentiers balisés VTT ou des petites routes et je peux profiter à fond de la balade.

Un peu de randonnée

Vous vous rappelez de mon programme post-confinement ? Non, c’est pas bien grave parce que je ne l’ai pas tellement suivi.
J’ai fait quelques randonnées en famille. A croire que le week-end du 15 août va devenir une habitude de randonner avec mes parents.
Cette année, au programme, c’était les Hermones et Pointe des Follys à Abondance. L’année dernière, c’était Pic de Boré à Thollon et Pointe de Miribel (des articles que j’ai posté ici, il y a peut de temps).

Je suis également allée randonner à nouveau à Châtel qui m’a déconnecté royalement. La tartiflette du soir y est peut être pour beaucoup ;non qu’en pensez-vous ?

Enfin, j’ai fait un tour à La Chapelle d’Abondance dans les alpages. On était à la limite du trail pour ce parcours.

Du Running et un trail annulé

J’ai essayé de ne pas perdre le bénéfice de mes entrainements que j’avais réalisés pendant le confinement. Oui, j’avais pas mal couru à faire des aller-retours dans mon rayon de 1km pendant l’heure de sortie autorisée. Je devais faire un trail en septembre et malheureusement comme pour beaucoup d’événements, il a été annulé. Je continue de courir évidemment. Je progresse, c’est l’essentiel.

Aller au théâtre en plein air

C’est la superbe idée d’une troupe de théâtre a eu : faire un festival de théâtre en plein air, au milieu des granges d’alpages à Bernex. C’était génial ! Franchement, ça m’a fait du bien de prendre un bol de culture. J’y suis allée un soir où le programme était « le médecin malgré lui » de Molière. Revisité avec des éléments contemporains, l’utilisation du décor naturel et des granges rendait la pièce vivante.
Ensuite, une pièce écrite de toutes mains par un des comédiens de la troupe Yapakapari sur les émotions. La nuit était présente et c’était très beau.

la vue derrière nous

Envie de créer

Depuis le début de l’été, j’ai très envie de créer quelque chose. J’ai presque terminer mon album photo de New-York. J’aime avoir ces souvenirs près de moi dans un bel album que je prends le temps d’arranger à ma façon. J’ai imprimé quelques photos, notamment celles de mes vacances au ski à La Clusaz et au Grand Bornand. Je n’ai plus qu’à faire l’album maintenant ! j’ai envie de proposer mes créations ici aussi également. J’aimerais faire des petits albums de mes randonnées, histoire de les feuiller de temps en temps. avoir un autre support pour mes photos que celui-ci, palpable, me plait.

Un chat à la maison

Ça change la vie, il ne te laisse pas partir comme tu veux quand tu vas courir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *