raquettes lac de vallon

Randonnée raquettes : lac de Vallon

Depuis le début décembre, la neige est bel et bien là. Alors chausser mes nouvelles raquettes Evvo était une évidence. Je me dirige vers le lac de Vallon, à Bellevaux. C’est une randonnée en raquettes très agréable, sans grande difficulté. Le circuit est une boucle dans la neige. Situé à 1080m d’altitude ce lac enneigé est une pure merveille.

J’ai aimé retrouver l’ambiance hivernale avec des gens avec leurs skis sur l’épaule, les skieurs de rando qui arrivent d’on ne sait où, des marcheurs en raquettes.

Le lac de Vallon

Pour cette dernière randonnée en raquettes de l’année, je voulais aller dans un lieu que je connais l’été : le lac de vallon.

Le lac de vallon a été formé en 1943, à la suite d’un glissement de terrain de la montagne voisine. Depuis 1991, il est reconnu zone naturelle d’Intérêt Ecologique, Faunistique et Floristique (ZNIEFF) car il est d’une richesse floristique et faunistique. Je vous conseille de venir en été découvrir sa faune et sa flore.

Le lac est situé à Bellevaux. Après le hameau la Clusaz, un parking le long du lac est présent où vous pouvez vous garer, proche du bar l’Alpaga. Vous pouvez vous garer un peu plus en amont le long de la route, en pensant qu’il faudra peut-être un patiner avant de repartir. Le lac est indiqué par des panneaux dès qu’on arrive dans le village donc pas de problème pour le trouver.

lac vallon randonnée raquettes

Du lac de Vallon au village de la chèvrerie

Le départ se fait depuis le parking de l’Alpaga, il faut traverser la route et prendre la piste forestière à droite. On suit cette piste jusqu’au chalet du Court Champ, puis en continuant jusqu’au point de passage Le Grand Champ. Ensuite, il suffit de longer les champs enneigés pour arriver aux chalets de la Combe. A cette intersection, il faut prendre tout droit pour suivre le sentier à droite qui descend. On arrive à La Chèvrerie.

De la Chèvrerie à la chapelle St-Bruno

Depuis la chèvrerie, on est un peu coupé en revenant à la réalité puisqu’on doit passer par le parking de la station du Roc d’Enfer.

D’ailleurs, ce Roc d’Enfer se dresse et guette les rives du lac. Avec le paysage enneigé, il devient très beau en arrière-plan.

Il faut suivre la route jusqu’au télésiège du Torchon et passer sur le Pont de la Joux, tout au bout du parking. Ensuite, il faut prendre le chemin situé sur les pistes de ski. Après on est retrouve le calme en suivant le sentier dans la neige jusqu’à la Chapelle St-Bruno.

Cette petite chapelle, toute enneigée est très jolie. Je prends le temps d’en faire le tour. L’abreuvoir ne coule plus. De celui-ci, il faut suivre le chemin qui mène au lac de Vallon.

chapelle St-Bruno lac de vallon

De la chapelle St-Bruno au lac de Vallon

Après la chapelle St-Bruno, le sentier passe un tout petit peu en forêt puis sur un alpage dégagé. Le lac est là, sous la neige.

rando raquettes lac de vallon

Ensuite, le sentier longe le lac. Ici, ce sentier devient merveilleux car le lac semble endormi sous sa couche de neige et peut être même de glace. On se croirait dans un merveilleux paysage féérique. Le sentier est tracé tout le long. La poudreuse était magique.

Au bout du lac, il suffit de prendre la passerelle et de tourner à droite et longer la route pour rejoindre le parking.

C’était une superbe randonnée en raquettes, très agréable et très dépaysante !

rando raquettes altitude1989
roc d'enfer lac de vallon

……………………………………………………………………………………………………..

Rando-résumé :

Point de départ : Point de départ : depuis le parking du lac de vallon, en face de l’Alpaga 1080m d’altitude

Points de passage : Chalet du Court Champ, Le Grand Champ, La Combe, La Chèvrerie, Le Pont de la Joux, La Chapelle St-Bruno, le lac de Vallon

Dénivelé : 100m D+ il n’y aucune difficulté particulière sur le parcours. Le sentier est bien tracé dans la neige et balisé.

Temps : environ 2h

Topoguide : disponible sur le site de l’office du tourisme des Alpes du Léman

……………………………………………………………………………………………………..

C'est à l'âge de 3ans que je réalise mes premières randonnées. Mon amour pour la montagne grandit en même temps que moi. Sauf que lui, il ne s'arrête pas de grandir. Alors en 2015, je pose mes valises en Haute-Savoie pour que je puisse assouvir ma passion pour la randonnée lors de mon temps libre. Depuis, j'arpente les chemins, été comme hiver. J'aime l’évasion et le dépassement de soi qu'apporte la marche. Bien sûr, j’aime aussi découvrir de magnifiques paysages ou de nouveaux sommets. Mon terrain de jeux préféré est le Massif du Chablais. Parfois, c'est en courant que le dénivelé gravite sous mes pieds. Le trail est devenu une nouvelle façon pour moi de parcourir cette montagne que j’aime tant. Très souvent, c’est avec plaisir que je roule avec mon VTT sur les sentiers escarpés. Quand je m’éloigne de mes montagnes, mes chaussures de rando et mon vélo ne sont jamais très loin ! Alors transmettre ma passion est une évidence !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *