défi 1000 heures dehors

Défi 1000 heures dehors

Cette année, j’essaie de réaliser le défi 1000 heures dehors / 1000 hours outside, à l’origine. J’ai découvert ce challenge sur les réseaux sociaux et j’ai tout de suite trouvé cela sympa de me lancer dans ce challenge en 2022 : passer 1000 heures dehors avant le 31 décembre 2022.

Même si on est déjà le 16 janvier, c’est assez simple de se rappeler ce qu’on a fait en deux semaines et de pouvoir commencer le calcul. En effet, j’ai déjà passé quelques heures dehors (environ 10h) à profiter de la neige notamment.

Le défi 1000 heures dehors, qu’est-ce que c’est ?

C’est un défi a été lancé par une famille américaine pour profiter de la nature et d’être de plus en plus dehors, de ralentir le rythme.

L’idée est basée sur une étude qui montrait que les enfants américains passaient en moyenne sur une année plus de 1000 heures devant un écran. Le concept est ainsi de transformer ces heures devant un écran à les passer à l’extérieur de la maison pour que les enfants puissent s’épanouir pleinement. Ce qui vaut pour un enfant, vaut également pour un adulte.

Ainsi, ce challenge consiste, vous l’aurez compris, à passer 1000 heures dehors en un an. 1000 heures pour profiter de la nature, de la découvrir, d’avoir une plus grande activité physique également. Mais pas seulement. Passer 1000 heures dehors ne veut pas seulement dire qu’il faut se bouger, mais bel et bien être à l’extérieur de chez soi. Tout simplement.

Comment faire concrètement ?

Que ce soit en marchant, boire son café dehors, s’assoir dans l’herbe et dessiner, bronzer sur la plage, passer du temps dans le parc de son quartier, rempoter ses plantes dans sa cour, peu importe ! L’idée est bien de passer du temps hors de sa maison et d’être dehors.

C’est une très bonne idée, notamment si vous avez des enfants pour les faire décoller de leurs écrans. C’est aussi intéressant pour se reconnecter aux saisons, à la nature. Car connaitre la nature permet de mieux la respecter aussi ! Par exemple, observer combien de temps pousse une tomate dans le jardin, aller l’arroser…

L’avantage lorsque l’on est dehors est que l’espace-temps prend une toute autre dimension. Souvent, on ne voit pas le temps passé quand on est à l’extérieur.

L’idéal pour réussir ce challenge est de sortir par tous les temps. On a tendance, et j’en suis la première à me dire que lorsqu’il pleut, je reste chez moi ! Mais je me souviens d’une sortie avec une amie alors qu’il pleuvait des trombes d’eau, bien habillées en conséquence, on a fait une belle balade 1h et je n’ai jamais eu froid ou était complètement mouillée.

1000h dehors c’est énorme quand on y réfléchit bien. Cela correspond à une moyenne de 2h45 par jour dehors !

Bien avant le covid et les confinements, mon envie était de passer plus de temps dehors, malgré un emploi du temps serré, parce que cela me fait du bien. Ainsi, c’est ce que j’essaie de faire. Mais je trouve que ce challenge peut me booster encore plus.

Dans ma vie quotidienne je sais qu’il va falloir que je trouve des solutions pour passer plus de temps dehors. Même si j’ai la chance de faire beaucoup de randonnées été comme hiver, la semaine, je reste très sédentaire. J’ai un métier qui me prend déjà 39h, à les passer enfermée.
Ce que je fais déjà : aller de temps en temps marcher entre midi et 2 quand il fait beau; boire mon thé le matin et/ou manger dehors en été. Évidemment, cela va me pousser à trouver d’autres moyens pour arriver à 1000 heures.

On regrette toujours de ne pas être aller dehors. Mais jamais d’y être aller.

Suivre son activité

Sur le site officiel 1000 hours outside, on trouve des trackers pour suivre son activité à télécharger. Notamment celui ci-dessus.

J’ai téléchargé le pack de lancement qui est très intéressant car il donne justement plein d’idées à réaliser, pour sortir un maximum chaque mois. Il est conçu pour quelqu’un vivant dans l’hémisphère nord mais avec conscience que tout le monde n’a pas la même météo et donc ce sont bien des idées à adapter selon le contexte de votre vie (géographique, familial…).

Je ne sais pas si je vais réussir à penser à tout noter. Cela peut paraitre contraignant. Mais voir que l’on progresse dans les heures, peut être une source de motivation.

Me suivre dans mon défi 1000 heures dehors

Vais-je y arriver ? Vous voulez suivre mon avancée dans les heures passées à l’extérieur ?

Je vous présente cette idée le 18 janvier 2022, alors aux alentours du 18 de chaque mois, je ferai un petit bilan sur mon compte Instagram. Donc pour suivre mes aventures dehors, venez me rejoindre là-bas !

Et vous dans tout cela ?

J’espère que je vous ai inspiré et que vous aussi, vous allez essayer de vivre 1000 heures dehors en 2022! Alors vous êtes partant(e) ?

Pour que l’on se motive tous ensemble, n’hésitez pas à me dire si vous aussi, vous allez suivre ce challenge.

C'est à l'âge de 3ans que je réalise mes premières randonnées. Mon amour pour la montagne grandit en même temps que moi. Sauf que lui, il ne s'arrête pas de grandir. Alors en 2015, je pose mes valises en Haute-Savoie pour que je puisse assouvir ma passion pour la randonnée lors de mon temps libre. Depuis, j'arpente les chemins, été comme hiver. J'aime l’évasion et le dépassement de soi qu'apporte la marche. Bien sûr, j’aime aussi découvrir de magnifiques paysages ou de nouveaux sommets. Mon terrain de jeux préféré est le Massif du Chablais. Parfois, c'est en courant que le dénivelé gravite sous mes pieds. Le trail est devenu une nouvelle façon pour moi de parcourir cette montagne que j’aime tant. Très souvent, c’est avec plaisir que je roule avec mon VTT sur les sentiers escarpés. Quand je m’éloigne de mes montagnes, mes chaussures de rando et mon vélo ne sont jamais très loin ! Alors transmettre ma passion est une évidence !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *