Déconfinement : Les randonnées que j’aimerais faire dans mon rayon de 100km

Ça y est, le « déconfinement » ou plutôt le « confinement allégé » est effectif depuis ce matin, 11 mai 2020. On peut rechausser nos jolies chaussures de rando et faire un peu de dénivelé. Après 2 mois, à se promener jusqu’à 1km autour de notre chez nous, cela va nous faire du bien de changer de paysage. Enfin, encore faut-il qu’on ne se cogne pas 3 mois de pluie maintenant qu’on a eu un super printemps confiné. Non, non, je ne vais pas porter la poisse. Il fera beau et on pourra se balader dans notre rayon de 100km !

Je pense qu’on sera beaucoup à sortir nos cuissots à partir d’aujourd’hui. Le pire est qu’on aura tous la même idée de rando. La Fétiuère à Bernex sera blindée de voiture du coin pour que leurs propriétaires aillent se dégourdir les jambes autour de la Dent d’Oche.

J’ai beaucoup réfléchi pendant ce confinement. Si, si, arrêtez, on avait que ça à faire ! Au-delà de me demander où j’aimerais aller après le confinement, j’ai surtout regardé la carte. A la regarder en détails, j’ai remarqué qu’il y avait plein d’endroits magnifiques que je ne connaissais pas encore autour de chez moi. Des sommets que je n’avais pas encore gravis.

Pour le post-confinement, je ne souhaite pas faire de gros dénivelé. Les hauts sommets du Chablais attendront encore un peu. J’en ai tout simplement pas encore envie. Il reste encore un peu de neige d’ailleurs, ici et là.

Le rayon de 100km peut m’emmener en France, en Suisse et en Italie. Oui j’ai de la chance ! Sauf, qu’en vrai, je n’ai absolument pas envie d’aller en Italie. En Suisse, un peu plus tard, dans l’été, quand les frontières seront ouvertes pour les touristes. L’idée est de profiter des lieux qui sont proches de chez moi. Encore plus qu’avant !

Voici, les lieux où j’aimerais randonner et découvrir :

A MOINS DE 15KM DE CHEZ MOI :
  • Le tour du Mont-César, Bernex, parce que c’est le plus près. J’ai bien envie de commencer mes sorties randos post-confinement par le tour du Mont-César mais en version améliorée, en plus grande. En allant jusqu’au Chalet de « Sur les Prés » et remonter au Pic des Mémises. Tout cela dans le but de continuer à découvrir ce coin.
  • Lac de Darbon, 1813m d’altitude pour voir des bouquetins. J’ai presque honte de dire que je ne suis jamais allée au Lac de Darbon. Enfin, tant pis. Je n’ai jamais pris le temps d’y aller et ce sera pour cette année c’est sûr. On m’a conseillé d’attendre que la neige fonde totalement. Qu’en pensez-vous ?
ENTRE 15 ET 30KM DE CHEZ MOI :
  • Le Mont Billiat 1894m d’altitude : parce que je le vois depuis ma fenêtre. Un petit sommet qui n’a pas l’air très dur.
  • Le Mont Forchat 1539m d’altitude pour la vue sur le lac Léman : plusieurs randos peuvent m’emmener au Mont Forchat. Soit depuis le col des Moises avec 455m D+. Soit depuis Très-le-Mont avec 160m D+. La balance penche pour le plus dur, histoire de profiter d’une belle journée en extérieur.
  • Pointe d’Ireuse 1890m d’altitude et les chalets de Nifflon : j’ai vu quelques photos de Nifflon cet hiver. J’avais très envie d’y aller cet hiver, en raquettes. Malheureusement la neige et le temps avant le confinement en ont décidé autrement. Ce sera donc pendant ce printemps ou cet été que j’aimerais découvrir ce joli lieu pour de vrai.
  • Pointe des Follys à Abondance 1674m d’altitude : un parcours que je souhaitais également faire en partie juste la première semaine de confinement. Ce devait être mes vacances. Je voulais en profiter pour faire un peu de raquettes. Ce sera certainement, dans les premières randos post-confinement.
  • Tour du Mont Chauffé et pointe de Lachau 1962m d’altitude, histoire de retourner à Ubine et voir le chalet de la Raille que je ne connais que de nom.
A 40KM :
  • Les Gets : j’y suis allée l’été dernier et j’ai adoré cette station. Depuis, j’ai bien envie d’y retourner pour randonner. Si, vous avez des idées de parcours sympas, je suis preneuse !
AU-DELÀ DE 75KM :
  • Sixt-Fer-à-Cheval : J’ai très envie d’aller découvrir le village et surtout le cirque du Fer-à-cheval.
  • Plateau de Solaison : est situé à 1500 m d’altitude et m’attire pour son calme, ses randonnées paisibles dans l’alpage.
  • Flaine / Désert du Platé : J’ai très envie de découvrir la station de Flaine pour son architecture. J’aime beaucoup l’architecture des stations et Flaine m’intrigue. Flash Occupation confinement : J’ai regardé les petites vidéos d’archives de l’INA sur la station de Flaine qui a fêté ses 50ans en 2019. C’est rigolo et très intéressant de voir l’évolution de nos pratiques et de notre société. Après la visite de la station, j’aimerais bien me dégourdir les jambes sur le désert de Platé. C’est un plateau calcaire creusé par les glaciers qui a l’air tellement magnifique !
EN SUISSE :

Je ne vous cache pas que j’ai très envie de faire le Grand Tour de Suisse ou au moins une partie pour visiter des lieux magiques tels que Zermatt, Gruyère, Grimentz, le lac des Quatre Cantons, le col du Grand St-Bernard, prendre le train sur la ligne de la Bernina, le glacier du Rhône, le creux du Van, me prendre pour Heidi dans les alpages… Bref, visiter la Suisse voisine me plairait énormément. Néanmoins, on ne peut pas encore aller très très loin. La frontière n’est pas ouverte aux touristes. Alors ce sera pour après, j’aimerais bien visiter :

  • Les Diablerets pour avoir la trouille en parcourant la passerelle Peak Walk entre deux sommets et voir cette vue sur les plus sommets suisses : l’Eiger, le Mont-Blanc, le Monsch, la Jungfrau
  • Lac de Tanay et le Grammont : une jolie rando en Suisse, que l’on m’a conseillé de faire.
  • Une randonnée à vélo le long du Rhône : j’aimerais bien parcourir une étape de la Route du Rhône (Viarhona en France qui malheuresement n’est pas terminée). Par exemple, du Bouveret à Monthey ou du Bouveret à Montreux. Aller-retour cela devrait faire pas mal de kilomètres dans les jambes.
C’EST TROP LOIN, CE SERA POUR ENCORE PLUS TARD :
  • Chamonix Mont-Blanc : petite contradiction dans cet article, car je suis déjà allée à Chamonix plusieurs fois. J’ai bien envie d’y retourner quand on sera autorisé à dépasser les 100km de chez nous.  J’y suis allée l’été dernier pour réaliser une jolie petite randonnée et me promener dans la ville. Il y avait d’ailleurs, ça me vient à l’esprit comme ça, une exposition sur Frison-Roche très intéressante dans le centre-ville. Si j’y retourne, c’est pour monter à l’Aiguille du Midi : j’ai très envie d’y retourner. Approcher le Mont-Blanc. L’année dernière, des nuages obstruait la vue, j’avais donc décidé de ne pas y aller.

Alors au final, ça fait quand même un petit paquet de lieux à découvrir. Mon printemps et mon été vont être bien occupés. Les cuissots vont vraiment chauffés ! Vivement ce week-end !

Et vous, vous allez où ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *