cirque sixt fer à cheval randonnée

Randonnée : Cirque du Fer à Cheval, Sixt-Fer-à-Cheval

Une superbe randonnée m’attendait au cirque du Fer à Cheval en ce samedi matin d’août ! Le réveil a sonné tôt pour un départ à 6h30. Je récupère Coralie, ma covoiturée du jour, et on part direction Sixt-Fer-à-Cheval et son cirque que je voulais découvrir depuis un moment déjà.

Le cirque du Fer à cheval est situé dans la vallée du Giffre, après Taninges et Samoëns. Il est facilement accessible en voiture.

La randonnée était organisée par Décathlon Outdoor et en collaboration avec Marion de Madame Voyage. C’était très agréable de se laisser guider toute la matinée sur des sentiers que je ne connaissais pas.

Nous sommes un petit groupe qui prenons le départ côté rive droite du Giffre, la rivière qui coule dans cette vallée. Du parking, on rejoint un petit pont en bois et après une toute petite montée, histoire de réveiller nos corps un peu engourdis par la fraicheur matinale, on rejoint rapidement les chalets du Giffrenant.

La randonnée continue facilement en forêt sur un large sentier pour ensuite, longer le Giffre. Pierre, notre guide pour la matinée, nous explique comment reconnaitre de l’oxalis, une plante comestible au goût d’oseille. Il nous expliquera tout un tas de choses intéressant sur le Giffre, les cascades et la réserve naturelle.

Aller jusqu’au bout du monde

Après la buvette du Prazon, nous arrivons dans la réserve naturelle Nationale de Sixt-Passy. Dans cette réserve, les chiens sont interdits, ainsi que pas mal de choses. En gros, on ne peut rien faire à part marcher sur les sentiers. Il faut donc bien se renseigner avant ou bien lire les panneaux.

Les cascades apparaissent de plus en plus proches. Tout le long de la randonnée, le son des cascades nous accompagne. On s’arrête pour déguster un bon pain au chocolat et un café au bord de la cascade de la Vogealle. Elle est impressionnante.

On reprend notre marche pour arriver à la passerelle du Fond de la combe qu’on laissera sur notre droite. Le but est d’aller au bout du monde, tous ensemble. Oui rien que cela.

Mais le Bout du Monde ne s’atteint pas si facilement, il faut le mériter. Ainsi, on arrive à la seule difficulté du jour, une petite montée de 200m de dénivelé qui se fait, chacun à notre rythme. J’avoue que le levé tôt et ma semaine de travail dans les jambes me donnent l’impression de me trainer.

Mais peu importe car j’admire le paysage qui est grandiose. Entre barres rocheuses et cascades, je ne sais plus où donner de la tête ! On rejoint ainsi une grotte puis le Bout du Monde à 1260m d’altitude. D’ici, la vue sur toute la vallée, les cascades, et le cirque au loin est sublime !

Le cirque du Fer à Cheval

Après en avoir eu plein la vue, on redescend par le même chemin jusqu’à la passerelle du Fond de la Combe. En descente, on croise énormément de personnes. Je vous conseille réellement d’éviter de venir pendant les vacances scolaires d’été, pour éviter le monde qui malheureusement gâche un peu la randonnée.

On arrive à la passerelle du Fond de la Combe et chacun à notre tour, on traverse le Giffre pour arriver rive gauche. Le chemin est à nouveau très large. On traverse quelques guets en évitant de tomber à l’eau. Un petit passage à nouveau dans les bois puis, nous arrivons au clou du spectacle : le cirque du Fer à Cheval. On arrive ainsi, sur un immense pré dégagé avec devant nos yeux ces roches tellement belles. C’est magnifique !

Ici, tout est aménagé : des sentiers, des bancs, des tables de pique-niques, des toilettes, un ranch et un restaurant. Est-ce que cela pèse sur la beauté du cirque? un tout petit peu quand-même, je trouve. Il reste cependant très impressionnant.

randonnée cirque du fer à cheval

Je reste manger avec Coralie à l’ombre, face à ce merveilleux paysage naturel. La journée était parfaite. Merci Décathlon Outdoor et Marion pour cette belle randonnée !

Rando-résumé :

Point de départ : depuis le parking du cirque du fer à cheval. Le parking est payant à partir de 8h30. Franchement, au matin, c’est beaucoup plus agréable car il y a moins de monde même si les couleurs ne sont pas les mêmes.

Points de passage : chalets du Giffrenant ; buvette de Prazon; le fond de la combe ; le bout du monde

Point culminant : le bout du monde 1260m d’altitude

Dénivelé : 210m D+ il n’y aucune difficulté particulière sur le parcours hormis ce petit dénivelé. Les chemins sont larges.

Topoguide : La randonnée du cirque du Fer à Cheval avec l’application Décathlon Outdoor.

C'est à l'âge de 3ans que je réalise mes premières randonnées. Mon amour pour la montagne grandit en même temps que moi. Sauf que lui, il ne s'arrête pas de grandir. Alors en 2015, je pose mes valises en Haute-Savoie pour que je puisse assouvir ma passion pour la randonnée lors de mon temps libre. Depuis, j'arpente les chemins, été comme hiver. J'aime l’évasion et le dépassement de soi qu'apporte la marche. Bien sûr, j’aime aussi découvrir de magnifiques paysages ou de nouveaux sommets. Mon terrain de jeux préféré est le Massif du Chablais. Parfois, c'est en courant que le dénivelé gravite sous mes pieds. Le trail est devenu une nouvelle façon pour moi de parcourir cette montagne que j’aime tant. Très souvent, c’est avec plaisir que je roule avec mon VTT sur les sentiers escarpés. Quand je m’éloigne de mes montagnes, mes chaussures de rando et mon vélo ne sont jamais très loin ! Alors transmettre ma passion est une évidence !

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *