chalets de Lens

Randonnée : chalets de Lens, Abondance

Début juin à sonner. On est en été, enfin presque. Après quelques jours orageux, le samedi du week-end de Pentecôte est fort heureusement sous le soleil. Je décide de réaliser une jolie randonnée en boucle, aux chalets de Lens, à Abondance.

Je souhaite réaliser un parcours de 4h au moins pour tester mes chaussures de randonnée que je mettrai lors de mon tour du Mont-Blanc. Cette boucle, 4h20 sur le topo-guide, me parait parfaite. D’autant plus que je connais le chemin de la première partie, jusqu’au refuge des Tinderets.

Du lac des Plagnes au refuge des Tinderets

Ce matin-là, il fait très chaud et le lac des Plagnes accueille déjà pas mal de touristes pour ce week-end férié. Cela sent vraiment l’été et cela me ravie.

Le départ s’effectue depuis le lac des Plagnes à Abondance. L’objectif est de rejoindre dans un premier temps, le refuge des Tinderets. Les panneaux indiquent 1h et les chalets de Lens 2h. C’est à peu près ce que je vais mettre.

Je contourne le lac des Plagnes en guise de petit échauffement musculaire mais surtout parce que la randonnée va ensuite filer dans la forêt. La pente est assez raide. Le sentier est par endroit très boueux à cause des orages des jours précédents. Je connais ce chemin pour avoir déjà réalisé une belle randonnée une année précédente, qui passait par ce même chemin.

J’arrive au refuge des Tinderets, situé à 1491m d’altitude, accueillie par les aboiements du chien de la gardienne de refuge qui le rappelle tant bien que mal. Déjà en bas, j’avais entendu des aboiements, ce qui m’avait mis sur mes gardes. J’ai été un peu décontenancée de voir que même une gardienne de refuge ne tient pas son chien… alors comment voulez vous apprécier un chien qui vous court dessus même si « il est gentil ! » en rando?

Bref, rien qu’à cause du chien qui aboie sur tout ce qui bouge et qui lui même ne tient pas en place, cela me fait vite reprendre mon chemin qui monte encore.

Du refuge des Tinderets à l’Aup Couti

Après le refuge, le sentier étroit continue en forêt. Évidemment il continue aussi de grimper. Puis, le paysage très verdoyant se dégage un peu et laisse place à une jolie vue sur les hameaux d’Abondance. J’en profite pour faire une petite pause pour reprendre un peu d’énergie car en cette fin de matinée, je commence à avoir un peu faim. Le sentier n’est quand même pas très large par endroit, il faut être vigilent si vous n’êtes pas habitué à la randonnée en montagne.

Le bruit d’un ruisseau se fait entendre. Je le découvre quelques mètres plus loin puisque je dois le traverser. On change de décor avec un sentier beaucoup plus large avec des racines d’arbres au sol qui nous créent un escalier jusqu’au point de passage de l’Aup Couti, à 1670m d’altitude.

De l’Aup Couti aux chalets de Lens

A l’Aup Couti, je traverse à nouveau le ruisseau puis je continue sur le sentier qui m’emmène vers un paysage complètement découvert. C’est l’alpage de Lens qui s’offre en décor et c’est absolument sublime.

alpage de Lens Abondance

Après plus d’1h30 de randonnée principalement dans la forêt, en montée, je marche là en descente dans un paysage aéré, avec en contrebas les chalets de Lens. Le mont de Grange fait également son apparition.

J’ai été vraiment très heureuse de découvrir ce magnifique paysage. Depuis le temps que je me balade dans la vallée d’Abondance, je suis contente de découvrir encore des endroits si beaux. Et à chaque fois, je me dis que je suis reconnaissante de pouvoir faire ce qu’il me plait.

chalets de Lens alpage Abondance

L’alpage de Lens situé à 1576m d’altitude, est un hameau composé de plusieurs chalets tous très beaux. Il y avait juste deux trois résidents qui déjeunaient au soleil mais le calme régnait dans cet alpage.

Je contourne tous les chalets et je décide de m’arrêter là pour pique-niquer à l’ombre d’un arbre.

Je repars pour rejoindre mon point de départ, le lac des Plagnes.

Des chalets de Lens au lac des Plagnes par Lenlevay

Aux chalets de Lens, deux options s’offrent à moi : soit je rentre en 45 min par le chemin rural qui plonge direct dans le lac, soit je continue la randonnée que j’avais prévue de faire, en passant par Lenlevay en 2h. C’est évidemment la deuxième option que je choisis.

Des chalets jusqu’aux Covagnes, point de passage avant celui de Lenlevay, le sentier est très large. Cela ressemble à une belle piste 4X4. Le sentier monte mais n’est pas raide comme le matin. Pourtant c’est presque 200m de dénivelé que je vais parcourir. Le soleil de ce début d’après-midi est tapant et va m’écraser un peu. Je regrette ma casquette. C’est la première fois de la saison qu’il fait si chaud. Il faut donc bien prendre assez d’eau pour cette randonnée.

Au point de passage Les Covagnes, 1726m d’altitude, les sommets suisses se dévoilent entre les petits nuages. C’est très beau.

Je rejoins Lenlevay, 1733m d’altitude, en 2minutes top chrono je pense, depuis Les Covagnes. A partir de là, la descente va se réaliser sur un sentier toujours confortable. Je vais trouver la descente un peu longue notamment dû à la forte chaleur.

Je vais croiser quelques chalets d’alpage sur mon chemin : les chalets du Jouly puis les Chalets du Bailly. Les chalets de Lens vont faire partis du décor derrière moi. La vue se dégage sur Abondance.

La fin de la randonnée passe par tous les types de chemin : dans l’herbe à l’Oratoire des Trables puis en forêt jusqu’à Follebin, pour finir sur une portion de route pour rejoindre le parking du lac des Plagnes.

Pour conclure, je suis ravie d’avoir réalisé cette randonnée car j’ai découvert un magnifique paysage.

J’ai pu retester le combo chaussures de randonnée hautes et chaussettes que je ne valide pas tout à fait. J’ai les pieds un peu talé mais je pense que c’est dû à la reprise de la marche notamment avec mes chaussures hautes.

…………………………………………………………………………………………………………..

Rando- résumé :

Départ et arrivée : parking du lac des Plagnes

Point culminant : Lenlevay 1733m d’altitude

Points de passage : lac des Plagnes, refuge des Tinderets, l’Aup Couti, chalets de Lens, Les Covagnes, Lenlevay, Oratoire des trables, Follebin, lac des Plagnes

Dénivelé : 682m

Durée : 4h30 (sans compter les pauses)

…………………………………………………………………………………………………………..

C'est à l'âge de 3ans que je réalise mes premières randonnées. Mon amour pour la montagne grandit en même temps que moi. Sauf que lui, il ne s'arrête pas de grandir. Alors en 2015, je pose mes valises en Haute-Savoie pour que je puisse assouvir ma passion pour la randonnée lors de mon temps libre. Depuis, j'arpente les chemins, été comme hiver. J'aime l’évasion et le dépassement de soi qu'apporte la marche. Bien sûr, j’aime aussi découvrir de magnifiques paysages ou de nouveaux sommets. Mon terrain de jeux préféré est le Massif du Chablais. Parfois, c'est en courant que le dénivelé gravite sous mes pieds. Le trail est devenu une nouvelle façon pour moi de parcourir cette montagne que j’aime tant. Très souvent, c’est avec plaisir que je roule avec mon VTT sur les sentiers escarpés. Quand je m’éloigne de mes montagnes, mes chaussures de rando et mon vélo ne sont jamais très loin ! Alors transmettre ma passion est une évidence !

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *